Fermer

Distinction entre fosse toutes eaux et fosse septique

Vidange de fosse toutes eaux et fosse septique

Kanaliz vous explique le fonctionnement d’une une fosse septique et une fosse toutes eaux ainsi que leur différence

Lorsque votre domicile n’a pas de raccordement au tout-à-l’égout, l’évacuation de vos eaux usées transite obligatoirement par une fosse toutes eaux ou une fosse septique. Cela permet de piéger les eaux usées, de préserver l’environnement et d’être conforme à la réglementation.

La différence entre ces deux installations d’assainissement non collectif

La fosse toutes eaux reçoit toutes les eaux usée de la maison (toilettes, cuisine…) tandis que la fosse septique ne reçoit que l’eau des WC. L’installation de cette dernière n’est désormais plus possible. Il faut savoir que la mise en place d’un système d’assainissement non collectif est réglementé.  C’est le SPANC (Service Public d’Assainissement Non Collectif) qui autorise la mise en place d’une fosse toutes eaux.  En cas de vente, un diagnostic d’assainissement réalisé par le SPANC devra être remis au notaire.

Le principe de fonctionnement d’une fosse

La fosse permet le prétraitement des eaux usées par un processus biologique. Les eaux usées entrent dans la fosse. Les solides vont se séparer des liquides par décantation physique. Ils se déposent au fond de la fosse et forment une boue dans laquelle se développent des bactéries. Ces dernières sont importantes, elles participent à la décomposition des matières organiques. Les graisses restent à la surface et les eaux clarifiées du milieu de la fosse se déplacent vers le champs d’épuration ou le lit d’épandage après filtration.

L’entretien d’une fosse septique

Installé sous terre, cet équipement d’assainissement non collectif nécessite un contrôle et un entretien régulier afin d’éviter tout désagrément (odeur nauséabonde, débordement de la fosse, canalisations bouchées) et sanctions pour non-conformité réglementaire et risques sanitaires ou environnementaux.
La fréquence d’entretien d’une fosse varie selon l’occupation du domicile, de son volume et de sa configuration. Un professionnel de l’assainissement pourra néanmoins vous préconiser une fréquence dans le cadre d’une visite technique ou d’un pompage.
La vidange de la fosse septique est a faire réaliser par une entreprise agréée. À la fin de la prestation, le professionnel doit vous remettre le bordereau de suivi de matière de vidange (BSMV) qu’il faudra bien conserver et présenter en cas de contrôle. Ce bordereau vous garantit la prise en charge et le traitement réglementaire de vos déchets en centre agréé. Un entretien régulier de vos canalisations permet de retirer tous les résidus qui se sont accumulés sur les parois. Déverser des produits détergents pour nettoyer risque d’altérer le fonctionnement biologique de l’installation et de son efficacité. Jeter des lingettes ou des rouleaux de papier toilette sont également des gestes à bannir.